LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE À PARTIR DE 69€ D’ACHAT

Apprendre à méditer en 8 étapes simples

conseils pour apprendre à méditer

La méditation est une pratique ancienne qui est devenue de plus en plus populaire en Occident au cours de la dernière décennie, parce qu’elle présente de nombreux avantages pour le bien-être mental et émotionnel et qu’elle est très utile à notre époque.

Qu’il s’agisse de calmer l’esprit, de se retrouver soi-même ou de réduire l’anxiété ou le stress, de plus en plus de personnes souhaitent introduire cette pratique dans leur vie quotidienne, améliorant ainsi leur qualité de vie.

Mais la méditation n’est pas toujours facile, surtout au début, car elle demande de la discipline et de la pratique pour se perfectionner. Et même si elle ne semble pas être physiquement exigeante, elle demande aussi des efforts. Rien n’est gratuit dans cette vie, mais si vous savez tout ce que la méditation peut apporter à votre vie, il est fort probable que vous ressentiez le besoin de commencer à vous familiariser avec ses techniques.

La méditation est aussi le meilleur moyen de se connecter aux pierres dans la pratique de la Lithothérapie, mais c’est un sujet pour un autre article.

Les bienfaits de la méditation

Ces dernières années, des recherches sur cette pratique ont montré que la méditation était efficace pour améliorer la santé mentale. Quels sont ces bienfaits ? Quel est l’intérêt de la méditation ?

Les bienfaits de la méditation sont multiples :

  • Elle atténue les effets du stress
  • Elle a un effet positif sur le système immunitaire
  • Elle améliore la capacité d’attention et de concentration
  • Elle est utile pour faire preuve d’empathie à l’égard d’autrui
  • Elle augmente la tolérance à la douleur
  • Elle améliore la mémoire et les fonctions cognitives
  • Elle favorise l’émergence de pensées positives
 

Les 8 étapes pour apprendre à méditer

La clé pour développer l’habitude de la méditation est de trouver le moment idéal pour vous, le type de méditation et de posture qui vous convient. Au début, vous pouvez expérimenter différents types de méditation et la bonne posture pour trouver le confort et l’état d’esprit nécessaires à la pratique.

Mais sachez que pour surmonter les résistances qui peuvent
survenir au cours du processus méditatif, il faut faire preuve de persévérance,
ce qui vous permettra de vous améliorer dans cette pratique. Si vous voulez
savoir comment méditer correctement, suivez les étapes suivantes.

1. Mettez des vêtements confortables

La première chose à faire pour méditer et d’être dans l’ici et le maintenant en portant des vêtements confortables. Enlever vos chaussures et choisissez un vêtement ample, c’est la meilleure façon de se sentir prêt à méditer. Oubliez les vêtements trop serrés et enlevez votre montre ou tout autre accessoire susceptible de vous distraire.

2. Trouvez un endroit calme

Vous devez trouver un endroit qui vous permette d’être détendu, à l’abri des interruptions et des interférences. Il peut s’agir d’une pièce de votre maison, d’un endroit au bord de mer, de votre jardin, d’un espace dans un parc à l’écart des voitures…. N’importe quel endroit est bon s’il vous permet de vous sentir à l’aise et de vous concentrer sur votre pratique de la méditation, sans être bombardé de stimuli distrayants. Afin d’être totalement immergé dans l’activité que vous êtes sur le point de commencer.

3. Asseyez-vous de la bonne manière

Gardez à l’esprit que même si vous y consacrez quelques minutes, si vous restez dans une mauvaise posture pour méditer, vous ressentirez immédiatement une gêne parce que votre dos est lourd, vos jambes sont endormies ou vos bras sont pliés de manière inadéquate, ce qui vous distraira.

Pour méditer, vous devez vous asseoir correctement, c’est-à-dire sur le sol, le dos droit, mais sans tension, en respirant profondément et en gardant les épaules et les bras détendus. Certaines personnes préfèrent s’asseoir sur une chaise ou sur les genoux au lieu de la posture classique. Il existe aussi la méditation allongée, mais dans ce cas, il faut avoir plus de pratique et savoir à l’avance que l’on ne ressentira pas d’inconfort tout de suite (chaque corps est unique, après tout). Quelle que soit la position adoptée, le dos doit toujours être droit et le corps, en particulier les épaules et les bras, détendu.

4. Concentrez-vous sur un objet (ou une pierre)

Concentrez-vous sur un objet, sur une pierre ou sur votre respiration (les yeux fermés) lorsque vous commencez votre pratique de la méditation. Vous pouvez par exemple tenir une petite balle en caoutchouc dans votre main ou poser un coussin sur vos genoux. Si vous dirigez votre attention sur les stimuli véhiculés par ces objets, vous constaterez qu’il est facile de rester dans l’ici et le maintenant grâce à vos sens.
Il vous sera alors plus facile de commencer votre pratique de la méditation, car vous aurez un objectif clair et vous ne ressentirez pas l’incertitude de ne pas savoir où votre esprit va s’égarer. Plus tard, vous pourrez pratiquer d’autres types de méditation, comme le balayage corporel ou la méditation centrée sur le son.

Si vous souhaitez utiliser une pierre pour pratiquer la méditation, choisissez la pierre qui vous appelle en cet instant, tenez la dans vos mains, ou approchez-la du chakra correspondant, et observez les sensations dans votre corps.

Pour en savoir plus sur comment choisir sa pierre pour la lithothérapie, lissez notre article dédié au sujet !

L’améthyste est notre pierre préférée pour la méditation ! Liée aux Chakras Couronne et Troisieme Oeil c’est la pierre parfaite pour trouver la sérénité et explorer son état méditatif.

5. Acceptez les pensées qui surgissent et passez à autre chose.

Il est courant que, pendant la pratique de la méditation, différentes pensées surgissent : nos problèmes personnels, l’inconfort du moment ou l’insécurité de savoir si nous faisons bien la méditation ou non (ce qui se produit généralement lorsque nous commençons cette pratique). C’est normal et il faut l’accepter.

La méditation est centrée sur l’idée que le bien-être psychologique est un état qui émerge de l’acceptation des pensées, des émotions et des sensations corporelles sans essayer de les éliminer ou de les modifier, mais simplement en les observant sans porter de jugement. Par conséquent, lorsque ces pensées surgissent, il suffit de les accepter, puis de recentrer l’attention sur l’objet, la respiration, le son ou la sensation corporelle.

6. Augmentez progressivement votre temps de méditation.

Lorsque vous commencez à méditer, vous devez commencer lentement, puis augmenter votre temps de méditation. L’idéal est de commencer par une méditation d’une minute et d’augmenter progressivement jusqu’à 20 ou 30 minutes par jour, ce qui vous aidera à améliorer votre bien-être.

7. Ajoutez-la à votre routine quotidienne

Après avoir lu les étapes ci-dessus, vous êtes maintenant prêt à faire de la méditation une habitude saine. Avec de l’entraînement, vous deviendrez un excellent méditant, ce qui vous aidera à profiter des bienfaits de cette pratique ancestrale.

Si vous pratiquez la lithothérapie, vous pouvez changer de pierre chaque jour selon les besoins du moment, une citrine pour travailler la motivation, une améthyste pour la sérénité, une turquoise pour la communication, etc.

8. Recherchez des personnes qui souhaitent également se mettre à la méditation

Peu de choses sont plus efficaces que de trouver des “alliés” pour votre routine quotidienne. Qu’il s’agisse de pratiquer la méditation ensemble, de suivre les progrès de chacun ou de partager des routines intéressantes, le fait d’avoir un partenaire qui vous soutient augmentera votre adhésion à la méditation.

Gardez à l’esprit que la pratique de la relaxation et de la méditation doit être un moment agréable, le fait de le partager avec quelqu’un d’autre renforcera ce sentiment positif.

Prêt à vous lancer dans la méditation ?

Choisissez des alliées pour faciliter la tâche et multiplier les effets !

Vous pouvez trier les pierres par chakra ou par bienfait, et choisir celle qui vous attire le plus !

Avis Google : 5/5